The French Dreyfus Affair transposed into nuclear and inflicted to Tommaso Fronte
           
                       
    homeback                                              
                                                   
                                                   

J’ai été licencié parce que j’ai rapporté des irrégularités et refusé d’adhérer aux violations des règles de sûreté nucléaire...

J'AI ETE PUNI
...dix ans de chômage et quatre condamnations confirmées par la chambre criminelle de la cour de Cassation

                                                   
  ... la « dalle » d’Argenteuil, quartier réputé difficile ...                
                                         
        .. est le lieu du stage imposé par l’Agence pour l’emploi (ANPE) afin que je trouve un travail ...  
                             
                   
   

Le stage, normalement articulé sur six mois, a été considéré comme un «accompagnement renforcé»...

 

               
             

...mais je n’ai vu que l’accueil.

                               
                                   
                         
       
                             
     
                             
       

... local avec photo de Marianne ...

questions du genre :-Avez-vous fait de la prison , allez-vous en faire? Avez-vous un domicile?...

 

 

 

   
       

 

RESULTAT:
.... un Avertissement avant Radiation

             
                         
   
       

 

 

 

               

 

Le Président de la République a ainsi été informé

                   
   

 
       
       

Saint Leu , le 30 juillet 2007

   
       

 

 

 

 

Monsieur le Président de la République

   
          Palais de l’Elysée
55, rue du faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
   
       

 

 

   
         

Monsieur le Président,

 

Voici comment dans la pratique on fait pour se « débarrasser de la racaille », opération dont vous avez assuré la promotion sur la « dalle » d’Argenteuil, quartier réputé difficile .

 

Dans le cas présent la racaille c’est moi, dix ans de chômage et quatre condamnations confirmées par la chambre criminelle de la cour de Cassation. La « dalle » d’Argenteuil c’est le lieu du stage imposé par l’Agence pour l’emploi afin que je trouve un travail .

Le stage, normalement articulé sur six mois, a été considéré comme un « accompagnement renforcé », mais je n’ai vu que l’accueil : local avec photo de Marianne , puis entretien avec des questions du genre: - Avez-vous fait de la prison , allez-vous en faire ? Avez-vous un domicile ?... Quand le responsable du stage prit connaissance de mon projet professionnel il stoppa net , consacra deux semaines à se consulter avec qui de droit , ensuite il me convoqua et me proposa d’arrêter ce que je faisais .

 

- Arrêter ce que je fais serait une lâcheté une faute une incohérence , soulignai-je.

 

J’ai été licencié parce que j’ai rapporté des irrégularités et refusé d’adhérer aux violations des règles de sûreté nucléaire. Les services de l’Etat ont voulu étouffer les irrégularités pour sauver l’image d’AREVA, constructeur de centrales nucléaires ; j’ai donc subi les procédés de l’affaire Dreyfus , c’est à dire témoignages calomnieux, procès truqués, sanctions infamantes, saisies de biens et j’en passe. Dix ans après, les irrégularités sont connues à tous les niveaux jusqu’à celui de la présidence de la République et ne sont pas réglées .

 

Si je modifiais mon projet professionnel et quittais le nucléaire je passerais dans le camp des abrutis qui en matière de sûreté se font sourds, deviennent muets et ne voient que leur intérêt.

 

Le responsable du stage est resté ferme : - Pas de soutien pour votre projet professionnel dans le nucléaire.


L’Agence pour l’emploi m’a adressé un Avertissement avant Radiation ; elle reproche le fait que je n’ai pas renoncé à mon projet professionnel, malgré soi-disant un accompagnement renforcé.

 

J’ai été viré de la « dalle » d’Argenteuil et par ricochet je serai viré de la liste des chômeurs. En quelque sorte, je suis confiné au bagne et je vais être privé de ration.

 

Considérez-vous acceptable cette manière de se « débarrasser de la racaille » , d’autant plus qu’en m’écrasant le silence risque de tomber sur des violations graves de la Convention Internationale pour la Sûreté Nucléaire et sur des transgressions des Droits de l’Homme imputables à différents services de l’Etat ?

Merci pour une éventuelle réponse.

Respects.

     
               
            T. Fronte