Crise et cocaïne
Ordre et beauté / Luxe calme et volupté

                       
      L
e réel est hallucinant et nous fait réagir de diverses manières ; certains l’approchent par la sensualité, d’autres en défient l’éblouissement et au risque d’en être aveuglés ils le fixent du regard pour en percer les mystères.
       

voir commentaire publié le 11/2/2009 par

   
                                                              Crise et cocaïne, par J. Attali    
   

Attentifs ensemble
Femmes d'Alger (détail)- E. Delacroix - Louvre, Paris

    Voici comment deux génies ont réagi sur un même sujet, le temps .

::: BAUDELAIRE: « Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps…il faut vous enivrer…de vin, de poésie ou de vertu, à votre guise…et si vous vous réveillez , l’ivresse diminuée… demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau… demandez quelle heure il est… [ils] vous répondront: «Il est l’heure de s’enivrer!... » [Le Spleen de Paris, XXXIII ]

::: EINSTEIN : il démolie la notion ordinaire de temps avec la théorie de la relativité ; du coup la vision de l’univers, plus réelle, est aussi plus déconcertante, avec un e=mc2 et autres détails terrifiants de potentialités – à tel point terrifiants que E. Majorana, un Arthur Rimbaud de la physique nucléaire, craque et disparaît à jamais (1938)

::: Notre voie est bordée d’un coté par les abîmes insondables du réel et de l’autre par une montagne enveloppée d’illusions qui invitent à l’escalade. Entre rêves et réalité , certains avancent, d’autres périssent; il se peut que certains se tournent vers des substances qui dopent leurs capacités . D’après Jaques Attali, « le cocaïnomane développe un cerveau virtuel, qui doit être nourri chaque jour davantage, d'euphorie en descente, atrophiant son cerveau réel. Il ne conçoit bientôt plus aucune contrainte morale, aucun Etat de droit; il n'admet ni limite ni frein; il se croit doté d'une intelligence absolue et se pense capable de résoudre toutes les difficultés; il se pense même indifférent à la douleur, à la fatigue, au sommeil et à la faim. Il se croit invincible et est persuadé que son jugement est infaillible».

        Le monde de la finance, où tout est possible, est un cadre parfait pour les cocaïnomanes. La crise financière actuelle nous rappelle les vertus et les dangers du monde dans lequel nous vivons : il est de plus en plus celui du virtuel, c'est-à-dire des signes. En particulier dans trois domaines, toujours plus envahissants : la musique, Internet et la finance.
tous....
texte complet
   
                                               
  ::: Dans le nucléaire, Anne Lauvergeon, présidente d’AREVA est du genre à avancer sans cesse et parmi les options pour s’«enivrer à sa guise », elle fait étalage de vertu exercée en comités d’éthique ou diverses commissions … tandis que la réalité disparaît sous la boue ; la boue par exemple des forfaits aux règles et contrôles de sûreté (FARCS), la boue de la loi transgressée. J’ai refusé d’adhérer à ces irrégularités et par devoir professionnel je les ai rapportées ; j’ai été aussitôt sanctionné, moyennant quoi les pratiques lucratives ont été préservées. A la suite de procédés qui sont une reconduction de ceux utilisés dans l’affaire Dreyfus –pire que la cocaïne– la Chambre Criminelle de la Cour de Cassation a prononcé quatre arrêts qui font de moi une racaille. Contre AREVA ou Anne Lauvergeon personne n’a osé douter, les enquêtes ont été arrêtées avant qu'elles n'aboutissent et donc « tout n'est qu'ordre et beauté, / Luxe, calme et volupté».


                       
          Tommaso Fronte                                                      
                                               
            Attentifs ensemble              
           


Pavot du sommeil

             
                                                                             

© 2009