Suicides à France Télécom : Didier Lombard veut "contrôler le phénomène de contagion"
LEMONDE.FR avec AFP | 15.09.09 | 14h23 • Mis à jour le 15.09.09 | 18h42


...Ci-après le texte dela réaction de Tommaso Fronte, publiée par Le Monde (500 caractères maximum)

             
    Un lecteur , sous le peudonyme de "Comcombre" prétendait que au USA la brutalité contre les travailleurs était incomparablement supérieure à celle qui était infligée en France. Voici la réplique de T. Fronte, publiée par le journal Le Monde.                        
      V
ous parlez de brutalité aux US; et celle française bien occultée et censurée? Par devoir professionnel je n’ai pas adhéré à des violations de sûreté nucléaires, lucratives et concertées ; je les ai rapportées et les sanctions n’ont frappé que moi : licenciement, dénigrements, 4 arrêts de la Chambre Criminelle de la Cour de Cass. harcèlement incessant, même à domicile… et ça continue jusqu’à ce que je périsse corps et biens ou… que je me taise comme tout le monde. Tommaso FRONTE?
       

voir commentaire publié le 01.01.09 par Le Monde

   
                                                              Texte de l'article de Le Monde avec AFP. Publié le 15.09.09.    
   

Attentifs ensemble




        Le PDG de France Télécom, Didier Lombard, a affirmé, mardi 15 septembre, que, face aux suicides dans son entreprise, "la première urgence était d'arriver à contrôler le phénomène de contagion". M. Lombard a notamment annoncé la mise en place immédiate d'un numéro vert pour les salariés de l'entreprise désireux de parler à des psychologues extérieurs....
texte complet
   
                                             
 
          ::: Réactions de Tommaso Fronte, publiées par Le Monde    
                                             
                                             
         
                                             
       
               



                         
                                                                             

© 2009